01/11/2004---AFPPS
Retour au sommaire ACMEDIASAnomalies en sÚrie
Graves anomalies constatées dans cette dépêche de l'AFP qui a alimenté toutes les rédactions françaises :

1 - Elle attire dès le titre la sympathie sur le kamikaze en donnant son age, celui des victimes - dont deux femmes - restera ignoré.

2 - Immédiatement après l'énoncé des faits, le journaliste se précipite pour indiquer que les leaders palestiniens "condamnent", quelques dizaines de lignes plus tard il faut bien parler de la revendication faites par ... la seconde organisation consitituante de la nébuleuse dirigée par celui qui condamne. De plus, cette déclaration n'est pas faites en Patagonie mais à Naplouse, ville sous le contrôle de l'Autorité Palestinienne. Enfin comment ignorer les appels permanents au martyr, lancés par la télévision palestinienne, qui permettent de trouver des recrues pour ces assassinats.

3 - Enfin l'article se termine par un noyage de poisson dont l'AFP est coutumier : un mystérieux palestinien de 12 ans aurait été tué. Pas de nom, pas de témoins, pas de circonstances ! Malgré cela, l'AFP ne met même pas son info au conditionnel. Indiquons tout de suite qu'aucune autre agence de presse internationale n'a fait mention de cette mort, ni même les agences palestiniennes.














01/11/2004---AFPPS
Retour au sommaire ACMEDIASAnomalies en sÚrie